« Le coloc de mon frère » de Isla A. Rowley.

Partager une coloc avec la sœur de son meilleur pote ? Mauvaise idée !



Néoh partage un appart avec son ami de toujours, en Italie, où ils vivent depuis cinq ans. Le soleil, la dolce vita, les rives du lac de Garde, les filles… Il mène, en apparence, une vie de rêve ! Jusqu’au jour où débarque Auréa, la sœur de son coloc. La dernière fois qu’il l’a croisée, elle avait 16 ans. La dernière fois qu’il l’a croisée… elle n’était pas aussi troublante.
Très vite, Néoh comprend qu’il doit étouffer ce désir dévorant que la jeune femme attise sous sa peau. Mettre des barrières entre elle et lui s’il ne veut pas craquer devient alors une question de survie. Sauf qu’Auréa est… trop solaire, trop piquante, trop à l’aise dans ses baskets. Terriblement sexy. Et surtout bien décidée à le provoquer ! Seulement, il a de très bonnes raisons de la tenir à distance, des raisons qu’il ne lui avouerait pour rien au monde. Et que son meilleur ami, le frère d’Auréa, se chargera de lui rappeler. Entre eux, c’est impossible. La petite sœur de son meilleur ami lui est inaccessible. Interdite. Néoh en a parfaitement conscience alors… pourquoi crève-t-il tant d’envie qu’elle lui cède ?

Avis

« Toi, c’est toi que je veux, Auréa. Mais moi aussi, j’ai peur.
Peur de te vouloir avec… autant de violence. »

Comment ne pas tomber en amour face à cette histoire mais surtout face à des personnages aussi tourmentés ?  

C’est douloureusement beau et délicat. La plume de l’auteur a encore une fois de plus réussi à faire ressentir avec force des émotions, la colère, l’espoir, le déni, le désir… 

Auréa et Néoh sont deux âmes qui ont su me toucher. L’une solaire et la seconde avec ses parts d’ombres. 

Après plusieurs années sans vraiment se voir, Auréa décide de rejoindre son grand frère en Italie, là où il a posé bagages cinq ans plus tôt avec son meilleur ami, Néoh. 

Le lien fraternel entre Auréa et ce frère est mis en avant avec douceur et complicité. D’ailleurs c’est ce que j’ai apprécié dans ce roman, les différents liens que Isla a pu mettre en avant entre tous les protagonistes… il y en a des toxiques, qui grignotent  l’âme sans qu’on s’en rende compte et qui nous fait changer la perception des choses réelles… et il y en a d’autres, plus purs, comme celui du vrai amour, qui chamboule tout, qui éloigne les démons grâce à la lumière d’une simple personne. 

Néoh et Auréa sont indissociables pour moi. Ils ont réussi chacun à leur manière, à m’attacher à leur personnalité, leur façon d’être et d’agir. Leur relation est loin d’être facile, la culpabilité qui ronge Néoh est un frein à sa libération. Mais à jeu de patience et de sourire, Auréa va réussir à percer la noirceur de cet homme qui se perdait. 

Plus les chapitres défilent et plus on ne peut que s’immerger dans l’univers de Néoh et Auréa. J’ai adoré découvrir les éléments apportés par l’auteur qui permettent aux lecteurs de comprendre avec stupéfaction le pourquoi du comment… Je me suis entièrement laissé porter par ce récit, j’ai fait confiance aux personnages et ils m’ont dirigée vers des chemins sombres et dangereux mais où au bout, la lumière m’a éblouie. 

La trame est super bien amenée car pas une fois je ne me serais douté des révélations. Cela a apporté une certaine angoisse, fait monter le palpitant… 

J’ai adoré la relation entre nos deux protagonistes principaux, leurs joutes verbales, leurs rapprochements. Auréa est si solaire qu’elle ne peut qu’apporter un peu de douceur dans le monde ce jeune home. Et même si celui ci tente de se débattre il va insuffler en elle un sentiment de liberté. 

Le petit plus pour moi a été la relation fusionnelle qu’on découvre également du grand frère de Auréa et Néoh. Ces deux meilleurs amis qui se vouent un amour fraternel sans limite… et qu’on apprend à comprendre au fil des chapitres. 

Une jolie pépite que je ne peux que vous conseiller de découvrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s