« Ombre et mystère T2 – Troublée » par Jennifer L Armentrout.

Nikki est la fille des employées les plus fidèles de la maison De Vincent. Elle a grandi sur cette propriété gigantesque aux côtés des fils de la famille et, à l’adolescence, s’est éprise de Gabriel. Alors que ce dernier était ivre, elle avait réussi à le séduire la veille de son départ à l’université.Gabriel, horrifié d’avoir partagé son lit avec une mineure, l’avait rejetée.

Quatre ans plus tard, Nikki revient à la Nouvelle-Orléans afin de remplacer sa mère malade. Son chemin et celui de Gabriel se croisent de nouveau. Leurs retrouvailles ne sont-elles pas l’occasion de s’expliquer et de (re)tomber sous le charme l’un de l’autre ?

Avis

Si l’histoire du premier opus avait été un véritable coup de foudre pour celui ci ce fut un peu différent. Si j’avais à mettre une notre sur cinq je lui donnerai 3,5/5. Ce qui en soit reste vraiment correct. J’ai été pour le coup moins happée ou alors autrement par le récit de Nikki et de Gabe. L’auteur a développé une autre atmosphère… moins lourde mais tout aussi suspecte.

C’est une histoire d’amour d’adolescence. Celle de Nikki qui retrouve son béguin de jeunesse, mais pas que. Gabe est également son aîné de 10 ans . Elle a grandi au sein de la famille des De Vincent, mais d’un regard extérieur car ses parents travaillent pour cette famille depuis plusieurs années. Elle a évolué dans l’enceinte de la propriété et a côtoyé les fils De Vincent, dont Gabe dont elle s’est éprise. Après une nuit où elle a laissé éclater le désir qu’elle avait pour lui, il va alors la rejeter…

C’est donc quatre ans plus tard que nos deux personnages principaux se retrouvent. D’abord timidement et au fur à mesure passionnellement.

Le lecteur sent rapidement que l’ambiance entre eux est tangente et électrique. La colère et les rancunes sont les notes qui font bercer les premiers chapitres pour laisser ensuite un rapprochement amical se faire.

Les sourires vont se faire de moins en moins rare, le contact moins fréquent, même si des situations qui mettent en branle cette conciliation qui semble éphémère.

Dans cette série il y a une ambiance particulière, qui est ici encore bien présente, surtout quand Nikki se trouve dans cette grande maison peuplée de souvenirs et de fantômes. Car oui il est dit que certains esprits rodent dans ces couloirs et sur ces terres. 

J’ai aimé sentir les quelques frissons, mais aussi de voir comment l’histoire de fond évolue au fur et à mesure. On ressent nettement l’angoisse de certaines scènes, et la souffrance.

Le personnage féminin de Nikki m’a quelque peu énervé de temps en temps. Elle est encore jeune, 22 ans, j’ai donc bien ressenti le fossé entre l’écart d’âge car je l’ai sentie plus immature que Gabe, même sur sa façon d’agir ou de réagir. Rien de bien flagrant cependant car elle garde la tête sur les épaules et elle sait ce qu’elle veut.

Quand à Gabe… ben je l’ai trouvé sexy, sauvage, mystérieux… Il tient ses secrets d’une main de fer et j’aurai vraiment aimé en savoir plus. D’une certaine façon je pense que j’ai réussi à m’accrocher à son personnage et à ses failles et craintes. 

En quelques mots, ce fut une bonne lecture, mais pour le moment je reste sur le premier tome qui fut une superbe découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s