« Si mon cœur s’affole » par Kelilane Bee.

« -Tu crois vraiment que c’est une bonne idée de raconter cette histoire ? Franchement, Lo’, filmer mon quotidien, ça intéresse qui ?

-Oh, Lylah, je t’en pris. Cesse de te poser toutes ces questions. Ta vie est loin d’être banale, Baby. La partager est hyper important. Toi qui voulais laisser une trace, en voici une nouvelle opportunité.

-Non, mais après ma mort, d’accord. Pourquoi pas même. Et encore, je me demande si ce serait bien utile. Mais, je te signale que je n’ai pas encore franchi la ligne rouge.

-Ce n’est pas la ligne verte, le film, plutôt ? Bref, rien à voir avec ça. Je te rappelle qu’en parler, ça porte malheur. Vloguer tout au long de notre séjour à Monaco et poster des vidéos relatant ton travail de make-up Artist sur le nouveau film de Noam Rihel, c’est clairement ce qu’attend ta communauté. Presque deux millions d’abonnés, cinq millions tous réseaux confondus, tes followers se nourrissent de tes aventures, Cocotte.

-Tu crois ?

-J’en suis certains. Je suis ton manager ou pas ? Durant ces quatre années vécues ensemble, t’ai-je déjà déçue ?

-Non… Je stresse un peu, certainement. Je ne sais trop à quoi m’attendre lorsque je vais retrouver mes proches. A l’époque, les abandonner pour partir vivre à Paris a été une décision difficile, mais indispensable pour continuer ma route.

-Te culpabiliser ne sert à rien. Tu n’as pas eu le choix. En plus ton corps ne te laisse aucun répit. Tu as un objectif à atteindre, si ta famille t’aime, elle comprendra. On va y arriver, Lylah, on est tout près du but.

-Et… et si mon coeur s’affole? On fait quoi ? »

Ressenti

« C’est lancinant, discret d’abord. Comme une plaie qui ne guérit jamais, mais à l’intérieur. Je dois tout faire pour que la douleur ne devienne pas un calvaire intense. »

Cette histoire est à l’inverse de l’égalité et la graduation régulière du temps.  

Cette histoire est une interférence, une accélération du rythme cardiaque pour plusieurs raisons. Tout d’abord le sujet traité par l’auteur et ensuite la force des émotions qui transperce les mots.

On part à la rencontre d’un personnage féminin dont la vie n’épargne pas : Lylah. Cette femme aux facettes lumineuses et plus obscures qu’on apprend à découvrir avec délicatesse et bienveillance. On lit son parcours, ses chutes, ses fous rires, son chagrin, sa résiliation, mais pas que … face à un quotidien meurtri par un mal qui la dévore chaque jour un peu plus.  

Ses troubles vont évoluer avec les chapitres et un fait de son passé vient parsemés son chemin de variation comme des battements.

Le protagoniste masculin principal de Noam est assez lunaire pour ma part. Assez complexe, finalement, car j’ai mis plusieurs chapitres pour vraiment l’apprécier à sa juste valeur. Et c’est ce qui en fait d’ailleurs pour moi un personnage difficile à cerner, le fait que Kélilane ne vienne pas de suite nous révéler sa personnalité dès

les premières pages… On apprend à le découvrir, l’apprécier puis à vouloir lui aussi le protéger du temps qui passe.

Entre eux c’est de suite explosif, entre les regards de côté et les coups de gueule. 

Il y a cependant un côté timide de leur relation que j’ai aimé, ce côté touchant qui monte et entrouvre les portes d’une passion toujours maîtrisé quand aux antécédents présentés. C’est incertain, subtil … et surtout une romance qui est réaliste et qui permet au lecteur de se projeter dans cette histoire.

Les personnages secondaires sont très attachants, notamment Laurent, « love love » qui met du baume au cœur tant il soutient Lylah et la pousse en avant , mais également ne cesse de la freiner par peur. Tous ces personnages qui entourent Lylah et Noam ne peuvent qu’être touchant.

« Pourquoi suis-je convaincu qu’elle et celle qui dort dans mon cœur depuis toutes années sont certainement les mêmes ? »

 

Le fil du récit est superbement bien construit car du premier au dernier chapitre on a des révélations, peut-être certaines qu’on décèle mais d’autres qui surprennent.  

Entre affection, rechute, sensibilité, souffrance, courage, et amour je vous conseille de découvrir l’histoire de Lylah mais aussi celle de son entourage….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s