« Valkyries #2 Linda » par Céline E Nicolas.

Spin-off de Valkyries : Riley. Peut être lu indépendamment.

Suite à un accident qui l’a rendu paraplégique, Sami, ancien hockeyeur professionnel de l’équipe de Toronto, se bat quotidiennement pour retrouver son autonomie. Pour lui, pas de fatalité, ni de coup du sort. Tout est question de détermination.

Avec une moto adaptée, il rejoint le club des Valkyries. Son objectif : faire fondre le cœur glacé de Linda. Dure, têtue et solitaire, la jolie brune saura-t-elle résister à son charme ?

Entre joutes verbales, coups montés, rires et larmes, nos héros ne s’épargnent rien, à l’image des épreuves qu’ils ont traversées.

Êtes-vous prêt à suivre Linda et Sami sur le chemin de la résilience ?

Ressenti

« Toutes les attaques qu’il me lance raffermissent mon âme et mon cœur. Il pense me briser mais il a tort. Chaque jour, il me rend plus dure. »

L’espoir parcourt les lignes et la confiance parsème les mots des chapitres. Ce second tome de « Valkyries », centré sur le personnage de Linda s’approche du coup de foudre, tant sur le plan psychologique des personnages, que sur la trame en elle-même.  

Linda est une tête brûlée. Une nana brisée par son enfance, avec un caractère fort et une humeur de chien quotidienne. Face à elle, Sami. Un homme qui porte en lui une bienveillance, un brin d’humour non négligeable. Ces deux personnages apportent vraiment un équilibre à ce roman, à leur histoire.

Les sujets évoqués par l’auteur sont vraiment très intéressants et apportent de la profondeur à l’ensemble. L’handicap, la violence psychologique et physique développée tout du long, ainsi que l’évolution des différentes situations sont bien mis en avant et expliqués. 

Il y a par moment des instants de flottement, de calme qui font du bien, qui permettent de reprendre son souffle.  

J’ai vraiment beaucoup accroché aux deux personnages principaux, à leur environnement, à leur façon d’être. Un coup de foudre quand même pour Sami qui m’a particulièrement touchée … Il a cette flamme de vivre indécente, qui ne cesse de brûler et de le consumer à ses risques et périls. J’ai réussi à ressentir une certaine empathie de part sa condition physique mais envie cette envie de toujours se surpasser afin d’atteindre ses rêves et ne pas se laisser s’éteindre à petit feu. C’est un très joli personnage masculin.  

« Je ne suis pas de ceux qui vont te raconter des craques pour te rassurer. Rien de tel pour prendre confiance. C’est la peur de l’échec qui nous fait nous dépasser. La confiance en soi, ça nous rend faibles. Donc bats-toi comme si tu voulais vaincre le pire et espère le meilleur ! »

Si vous demandez pourquoi ce n’est pas un coup de cœur ? c’est parce qu’il y a certains passages, ou même, personnages, qui n’ont pas réussi à me convaincre, car oui ça reste de la fiction… mais cependant qui n’entachent en rien la sincérité, l’accroche que j’ai ressenti en lisant cette histoire. Pour ce point ci c’est une histoire de feeling, tout simplement.

Comme quoi d’un tome à un autre, un avis peut être modifié. 

Merci Céline. Merci à toi de m’avoir permis d’être de ce club 100%, ou presque ;), féminin. De rencontrer des personnages cabossés mais aussi très amoureux qui se remettent en question rien que pour des sentiments naissants.  

Que ce soit le couple Riley/Alex ou Linda/Sami ils m’ont tous les quatre fait passer par de multiples émotions et questionnements.  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s