« La reine des détestés #2 Choisis ton roi » par Ena L.

Six mois se sont écoulés depuis l’abolition de l’esclavage à Olayan. Yash est désormais roi. Mais c’est un royaume à feu et à sang qu’il gouverne. Si Hannah n’a jamais été aussi détestée, ce n’est rien en comparaison de Yash, surnommé le roi fou, considéré comme un monstre depuis qu’il réprime la révolution en usant de la plus grande violence. Abandonné et trahi par son propre camp, Yash sera bientôt contraint de prendre une décision radicale pour sa famille…

Ce qu’il ignore, c’est que quelque part dans la zone libre, d’autres ennemis s’apprêtent à attaquer le royaume, des ennemis à la peau blanche, assoiffés de vengeance, dont le roi n’est autre que Léo, le frère aîné d’Hannah.

Ressenti

« Un jour, petite sœur, ce sont eux qui s’agenouilleront devant nous et qui crèveront de trouille. Leur putain de royaume paiera pour ce qu’ils nous ont fait. »

Intro– Ses cheveux ont la couleur du soleil. Ses yeux la nuance de l’eau en colère. Sa peau, le goût. Celui de l’interdit. Et pourtant nous sommes semblables. Elle ne rentre juste pas dans les codes de la société. Et si je pouvais changer les choses ? 

Un second opus tout aussi splendide que le premier. Différent peut-être, mais encore plus porteur du message que l’auteur veut divulguer. 

J’ai lu le premier tome il y a quelques mois, j’avais peur d’avoir un peu oublié… mais non dès le premier chapitre l’univers dystopique de « La reine des détestés » m’est revenu comme un boomerang. Un retour d’émotions, d’attachement à l’histoire et aux personnages… car oui les épreuves de Yash et Hannah, on ne les oublie pas, on les vit, et se murmurer qu’on peut encore les vivre dans notre société actuelle.  

Mais ici ce n’est pas juste l’épopée de deux personnages principaux mais celle de tout un peuple. On ressent à travers les mots la force, la hargne, la colère des peuples laissés à l’abandon et qui se révoltent.  J’ai vécu leur histoire.

Ces « sauvages », ceux qui nous ressemblent tellement… dans ce deuxième tome, ils deviennent essentiels et surtout le lecteur apprend à mieux les connaître. Je vous parle du roi des sauvages d’ailleurs ?? bordel de cul, quoi… merci Ena de toujours nous proposer des personnages masculins hot, torturés, violent, parce que oui Léo a su me subjuguer du début à la fin. A-t-il détrôné Yash ? Je crois bien… Il a un charisme différent de Yash. Il paraît autant fragile que fort et cette sensibilité cachée apporte une émotion particulière quand on lit son PDV.  

 En plus ce roi est entouré de trois combattants, aux personnalités totalement contradictoires. Par contre, Eren m’a rendu totalement folle et en colère… mais je suis sur qu’au fond de lui il y a ce quelque chose qui pourrait nous faire s’attacher à ce personnage car il est comme Léo : Cassé, torturé par un passé.  

Bref, revenons quand même à notre roi Yash… toujours aussi brut, lunatique, un brin joueur et un grand guerrier. Il est aussi fort mentalement que physiquement et sa loyauté est pour moi un de ses principaux atouts… bien-sûr hormis son physique décrit par l’auteur qui nous fait baver 😉 

« On a tous un morceau d’âme, voire la totalité, qu’on a abandonné à quelqu’un. »

Entre lui et Hannah c’est toujours aussi volcanique, explosive. Elle le pousse à bout constamment et ça apporte son lot de situations aussi bien cocasses que dangereuses. 

J’ai peut-être trouvé cette reine déchue, un peu plus immature que dans le premier tome par contre. Le fait d’aller toujours à l’encontre de ce qu’on lui demande, la fait paraître pour moi juvénile et un chouïa égoïste.

Mais je n’oublie pas non plus, Madi, Rayan, Lukas, Khalid, Brody, maé… des personnages secondaires qui font également la force de cette histoire et de ce conte. J’aurai bien vu un spin-off sur un des compagnons de route de Léo, ou sur le prince héritier, pas vous ?

Merci encore une fois Ena …

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s