« 10 bonnes raisons de te détester ! » par Emma Green.

Ils ne devaient jamais se revoir.

Ils sont liés pour toujours.

Art Pearson a deux amours dans la vie : son île du Pacifique et l’hôtel paradisiaque qu’il a bâti en partant de rien. L’engagement, la famille, ça n’a jamais fait partie de ses plans.

Pourtant, son passé le rattrape sept ans après une nuit torride et sans lendemain : une jeune Française vient de débarquer à Hawaï, avec ses jumeaux et son sale caractère, prête à piétiner tous les châteaux de sable sur son passage.

Entre le bad guy sans attache et la mère célibataire, le paradis sur terre pourrait bien tourner à l’enfer.

Ressenti

« C’est bien lui. Ca ne pourrait être que lui, cet inconnu qui a changé toute ma vie en l’espace d’une seule nuit. » 

Encore une romance signé Emma Green, dévorée en quelques heures seulement. Oui parce que à chaque fois que j’ouvre un de leurs romans, les chapitres défilent trop vite, les personnages deviennent addictifs et l’histoire trop prenante. Alors encore une fois je n’ai pas réussi à lâcher ce livre.  

On peut même parler d’un joli coup de foudre pour cette romance. Aussi douce que piquante, aussi volcanique et cyclonique… On fait la rencontre de deux personnages aux tempéraments bien assaisonnés et passionnés. L’un pour ses enfants et le second pour ce qu’il a bâtit de ses propres mains.  

Gabrielle et Arthur ont de suite réussi à me captiver : Par leur fougue, leurs envies, leurs peurs, leurs joutes verbales. Je suis tombée en amour pour leur histoire, pour leur personnalité à tous les deux.  

Gaby est une femme forte qui a élevé ses jumelles seules, et qui aujourd’hui fonce tête baissée pour qu’ils aient une figure paternelle. Elle est têtue, obstinée, rigolote. J’ai aimé ce personnage bien dans ses bottes, honnête et qui a osé parcourir des kilomètres pour retrouver celui qui lui a fait un cadeau imprévu il y a 7 ans.  

Et Art. Cet homme lunatique, mais pas trop. Aussi attachant que compréhensible. C’est le personnage qui évolue le plus pour moi dans cette histoire, celui qu’on découvre au fil des chapitres et qui dévoile cette partie sombre de son passé et de ses fêlures encore présentes, et qui l’empêchent d’avancer. 

« Je réalise soudain que je n’ai aucun droit de la toucher. Mais avec elle, j’ai du mal à me contrôler. Mes doigts me trahissent, mes envies me dépassent… » 

Les jumeaux apportent un plus. C’est rare de trouver dans les romances contemporaines des enfants. Ils sont le noyau de ce récit sans pour autant en prendre trop de place. Ils ont chacun leurs particularités et cela n’apporte qu’un plus. Sirius m’a touché et Hermione m’a attendrie.   

Cette romance est tout ce que j’aime, sans en faire de trop, les auteurs ont su, pour moi, doser correctement la partie « romance » et faire évoluer l’histoire du couple et de l’ensemble des personnages secondaires. J’ai adoré rencontrer des protagonistes qui savent ce qu’ils veulent sans importer de « nian-nian » et de « fleur bleue » qui peuvent plomber les pages … 

Une très jolie histoire sans prise de tête où j’ai passé un excellent moment, car je crois l’avoir lue en 5 heures !  

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s