« Hidden Desire » par Angel Arekin.

Règle numéro 1 : manipuler est un art de vivre.

Règle numéro 2 : profiter, ne pas s’attacher.

Règle numéro 3 : ne jamais mélanger boulot et plaisir.

Règle numéro 4 : ne jamais croire un Mordret.

Règle numéro 5 : éviter la blonde sulfureuse… »Dans ma famille, le sens du jeu est inné : nous maîtrisons l’art de tisser des toiles pour y attirer nos proies à la perfection. Procéder à un chantage odieux pour obtenir ce que l’on désire est habituel pour nous – c’est même une tradition, perpétuée de père en fils. Je veux ; j’obtiens. 
Merryn, la délicieuse secrétaire de ma cousine, ne déroge pas à cette règle. Elle dissimulait de petits secrets qu’elle a eu le malheur de me dévoiler. Pour se protéger, elle a cru pouvoir me repousser. »  
Et si, malgré les règles, Declan Mordret n’était pas le seul maître du jeu ?

Ressenti

« Merryn est un peu comme moi, là où je masque mes sentiments derrière de bons traits sarcastiques, Merryn dissimule ses ombres derrière ses sourires et sa bonne humeur. Mais j’ai eu le temps de les apercevoir, de les côtoyer et de … me les approprier. » 

Exquis. Détraqué. Sensuel. Menteur. Declan Mordret a tout de l’homme imbu de lui même. Ainsi que la place d’héritier dans l’entreprise familial. La fortune. Un physique plus qu’avantageux… mais que cache t-il derrière ce sourire en coin ? Il se satisfait d’une seule nuit, pas de deuxième chance pour essayer de le conquérir…  

Declan a tout d’un membre de la famille Mordret et cela je l’ai découvert petit à petit au fil de l’histoire. Il a ce cerveau embrouillé d’une éducation bien trop rigide et différente d’une famille lambda…  

Il y a beaucoup de sensualité et de désir sur le début de la romance, ensuite vient la noirceur et la profondeur de l’histoire, de la face cachée de Declan. De cette part qui souhaite prendre de plus en plus de place dans sa tête et emprisonner son corps. C’est cette partie de l’histoire que j’ai préférée … La découverte de son malaise, sa face sombre et obscure qui le conduit à ce comportement là, car enfin la lecture à pris du sens à mes yeux. C’est pour ça que je suis partagée sur Hidden Desire, car sur la première partie là où le sexe et la manipulation sensuelle prends sa place, j’ai été moyennement attirée par cette façade du personnage, et pourtant c’est ce qui fait l’homme… son moyen d’éliminer ce qu’il a dans la tête et sur la peau. Les scènes de « sexe » sont bien écrites et le désir que fait monter l’auteur au fil des chapitres est bien travaillé et présent, mais à mon goût un chouïa trop .  

J’aime tellement la façon dont l’auteur met la psychologie des personnages en avant que c’est ça qui me fait craquer à chaque fois. Alors oui j’ai eu un coup de foudre pour la seconde partie du roman mais pas pour la première.  

« J’évite son regard, même s’il a l’air de chercher le mien sans arrêt. Il me touche tout le temps, mais sa peau me brûle (…) J’ai envie de fuir loin de lui, parce que je comprends soudain le degré de sa menace sous-jacente. » 

Quant au personnage de Merryn, Angel a réussi à susciter énormément de questionnement à mon égard. Elle est humble, remplie de joie de vivre, mais aussi extrêmement forte et elle exprime relativement bien une certaine empathie face à l’homme qui va la faire mourir de désir. Elle peut paraître aussi secrète que Declan tout en étant une femme douce, pétillante, sociale et très attachante.  

Une fois de plus la famille Mordret de part ses failles a su m’attraper entre ses griffes et c’est avec plaisir que je me suis laissée plonger dans leur monde obscur et contrôlé.  

http://www.blackinkeditions.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s