« Black Haters #1 Action » par Manon Donaldson.

Son avenir à elle était tout tracé, son futur à lui ne pouvait être plus incertain.

Appartenir à l’Élite est synonyme d’une perfection dénuée de libre-arbitre.

Nellyanna, fille du Conseiller Mavoy, s’apprête à célébrer le mariage fastueux de sa soeur aînée.

À cette occasion, elle croise Lander, un homme mystérieux déterminé à brouiller tous ses repères.

Mais l’événement de l’année est perturbé par un attentat perpétré par les Black Haters, un groupuscule œuvrant dans l’ombre, réclamant justice et vérité auprès de ce gouvernement qui les opprime autant qu’il les dissimule au peuple.

Le destin de Nellyanna, kidnappée par les rebelles, bascule quand elle comprend que son monde est bâti sur des secrets inavouables.

Lander signera-t-il sa perte ou sa liberté ? Et quelle est cette vérité qui lui échappe ?

Ressenti

« Je ne sais qui il est, pas plus que ce qu’il convoite, et encore moins d’où il provient, mais je partage avec cet homme, cet anonyme, une attraction brûlante, étrange, inédite et surtout indéfinissable. » 

Avec ce premier tome je suis restée sur ma fin. L’impression de m’être noyée entre les mensonges et les vérités, et de ne plus discerner la réalité. Manon par cet opus m’a poussé dans mes retranchements en nous proposant une dystopie.  

On entre dans un monde qui est régit par de nouveaux fondamentaux, de nouvelles règles, et politiques. Les Elites naissent pour diriger et s’imposer, mais quand on ne naît pas du bon côté nous ne sommes rien…  

Le lecteur fait la rencontre de Nellyanna, le personnage féminin principal. On débute la lecture à ses côtés, afin de comprendre son monde, ses droits et sa position de femme.  Ses doutes et tout ce en quoi elle croit vont s’envoler et s’évaporer l’espace d’une nuit, où Lander va tout remettre en question en l’unissant de force à son monde… 

La trame est le point positif pour moi. L’histoire est bien, on se laisse facilement embarquer dans ce récit où le lecteur est également à la recherche de la vérité afin de comprendre. Beaucoup de questionnements, (peut être trop ?), bien présents tout au long des chapitres. Par moment je n’ai pas réussi à comprendre, par faute de réponse, et tout cela m’a apporté de la frustration. L’impression de ne pas saisir l’importance des mots, des phrases, des réactions des personnages m’ont donné cette sensation de passer à côté de pas mal de chose. Autant vous dire que j’aurai adoré avoir le tome deux sous la main pour résoudre les énigmes et les non-dits.   

« J’ai appris au fil du temps que l’amour ne se contrôle pas. Tout comme moi, ses actes ne sont pas mauvais en soi, simplement condamnés par l’Elite. Le cacher aux autres, de peur des sanctions, c’est ce qui finit par vous donner l’impression sincère que c’est réellement honteux. » 

Ça a été pour moi une lecture relativement complexe, il a fallu quelque fois que je relise certains passages pour bien comprendre, visualiser et tenter de percer leurs mondes, ce pour quoi tout le monde se bat et essayer de faire la lumière sur tout ça.  

J’ai beaucoup aimé les personnages. Lander est le plus secret, et j’espère en découvrir plus sur lui sur la suite. Nelly est cette protagoniste forte que j’aime retrouver. Elle est mise en position de faiblesse très rapidement et cela permet de faire évoluer son attitude et son caractère de façon bien visible auprès du lecteur. Ses traits de personnalité se dévoilent en même temps que les réponses et cela permet d’avoir des révélations, de l’action… 

Alors après un début un peu lourd et long à commencer pour moi, j’ai pris plaisir à découvrir un univers au moment de l’enlèvement et de cette rébellion qui remet beaucoup de choses en équilibre. Je suis sûr que le dernier opus saura apporter toutes les réponses que j’attends .  

http://www.blackinkeditions.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s