« Coeurs tatoués » par Isabelle Fourié.

Tout ce qui composait la vie de Caroline lui a été arraché en un instant. Depuis, son cœur est farouchement protégé par une armure inviolable.

Quatre ans plus tard, cette brillante chirurgienne parisienne s’envole pour intégrer les Royal Flying Doctors, unité médicale australienne qui intervient dans les coins les plus reculés du bush. Une nuit torride à Sydney avec un parfait inconnu est la dernière distraction qu’elle s’autorise avant son nouveau départ.

L’Australie a beau être vaste, le karma est facétieux.

Son coup d’un soir n’est autre que Luke, pilote sexy et prétentieux affecté comme elle à Broken Hill. Il n’a pas l’intention de faciliter son intégration. Ça tombe bien, Caroline a un caractère trop affirmé pour laisser qui que ce soit l’abattre. Surtout pas un arrogant décidé à la faire craquer. Mais le danger ne se trouve pas toujours là où on l’attend.

Le destin veut jouer ? Il a trouvé à qui parler.

Ressenti

« Voler est ma médecine, ma drogue, la solution à mon malheur, mon exutoire et mon échappatoire tout à la fois. »

« Cœurs tatoués » est une histoire singulière. Dès le début du récit j’ai été happé par les événements et le personnage féminin de Caroline. Son passé tragique m’a de suite bouleversée et cela m’a inspiré une forte émotion. Le caractère funeste de cette femme m’a rapidement interpellé. Elle impose une certaine froideur et distance que j’ai pu ressentir d’ailleurs tout au long de ma lecture. Autant cela apporte de l’affection autant j’ai tout de même ressenti des difficultés à m’accrocher à son personnage. Je ne l’ai pas toujours comprise et j’ai eu du mal à saisir complètement son mal-être, même si ce dernier est amplement compréhensible. Je pense avoir trouvé trop de discordance dans sa façon de penser et d’agir, mais pour autant on ressent sa perdition et sa fuite de cette façon.

Caroline va s’envoler vers le Bush Australien, un point positif pour moi qui rêve de visiter ce continent depuis longtemps. J’ai découvert grâce à ses yeux et ses pensées ce pays qui m’intéresse tant. J’ai adoré parcourir avec elle cette terre rouge et poussiéreuse. D’ailleurs c’est cette partie que j’ai préféré lorsqu’elle s’envole vers les autres pour venir en aide. A ce moment son caractère imposant prend toute sa place. 

La dernière distraction qu’elle s’accorde avant ce périple va s’imposer bien malgré elle dans son quotidien : Luke. Ce personnage est bien travaillé et j’ai réussi à un peu plus me saisir de ses émotions et de sa colère. Il m’a rapidement plût même si j’aurai aimé voir son gène de « connard » perdurer un peu plus longtemps. Son évolution a été pour moi plus frappante que celle de Line.
Dans l’ensemble j’ai beaucoup aimé ma lecture.

« L’enfer rouge perdu au milieu de ce pays continent donnerait des cauchemars aux plus braves, séduit les fous et fascine tous ceux qui lui ont livré leurs âmes. »

J’aurai peut-être voulu à un moment donné dans ma lecture que certaines scènes nous soient dévoilées et argumentées, car je suis restée sur ma fin et frustrée ^^. C’est une belle lecture mais surtout une belle histoire entre un homme, une femme et une terre. Par contre je me vois dans l’obligation de demander des spin-off non ?? Car j’ai adoré les personnages secondaires notamment celui de Lib et Mac qui je crois et j’en suis sûre pourraient me plaire 🙂 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s