« Galénor #1 Le livre des portes »de Audrey Verreault.

Dans un monde où cohabitent humains, elfes et inferniths – des êtres hybrides mi-humains, mi-démons comme des muses, des vampires, des chimères… la guerre fait rage. Mené par un mage noir nommé Kendrick, un groupe d’inferniths terrorise Galénor depuis des décennies – meurtres, maisons incendiées et disparitions s’enchaînent… JudyAnn, une jeune paysanne, voit sa vie changée à jamais lorsque le célèbre Edgar Grimm Mérindol lui apprend qu’elle est une géminie, sorte de magicienne qu’elle croyait pourtant disparue… Elle partira pour la grande cité de Godwynn où elle apprendra à maîtriser ses pouvoirs avec Vincent, un professeur et un vampire pas comme les autres… Amitié, amour, trahisons, surprises et dangers mortels l’attendent, dans un monde où il est parfois difficile de différencier le vrai du faux et où de vieilles craintes et superstitions se sont installées…

Tournez les pages et entrez dans un monde propre à votre imagination et à celle de l’auteur. Fictif, irréel ou a contrario un univers qui peut paraître palpable et authentique.

Ces pages sont une douce utopie qui m’a plongée dans une illusion idéale. Les mots ont assouvi la curiosité que je porte au genre fantasy et m’ont fait voyager sur une terre peuplée de créatures et de lieux captivants.

C’est donc une lecture enchanteresse et intriguante qui m’a tenu compagnie pendant quelques jours. Mais tout d’abord j’ai du me familiariser avec le nom des endroits, des créatures, des personnages… pas évident quand on ne lit jamais ce style de roman ! Cependant à ma grande surprise j’ai été complétement envouté par le monde de JudyAnn… L’univers que Audrey nous propose est somptueux et enivrant.

L’auteur m’a rapidement captivé par le synopsis, sous fond de fil rouge qui m’a tenu en haleine jusqu’au dernier chapitre. Car entre la quête du personnage de JudyAnn et la romance que l’auteur a réussi à faire naître entre deux protagonistes, j’ai su garder le cap et je me suis sentie grisée par la mélodie de cette missive.

En tant que lecteur on parcourt les forêts, traverse les mers, monte à l’assaut des versants pour être mis face à un amour interdit et impossible entre deux créatures que tout semble éloigner mais qui pourtant tout rapproche, car des similitudes existent entres eux.

C’est un amour complexe où la confiance va devoir s’installer pour réussir à vivre de ses sentiments. 

C’est donc ma première vraie lecture en fantasy (Et oui je n’ai jamais lu les Harry Potter) je ne peux donc pas comparer ou mettre en parallèle avec un autre bouquin, tout ce que je peux vous dire c’est que j’y ai passé un très bon moment et que j’ai hâte de poursuivre l’aventure aux côtés des géminies.

Pour ceux qui me lisent vous savez que généralement je dévoile très peu de choses concernant l’histoire, les personnages. Pour moi c’est essentiel pour vous laisser découvrir par vous même un livre, un univers, et vous laisser surprendre comme moi je l’ai été par ce roman.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s